Un père, une mère, un fils... Etonnante coïncidence qui m'a fait découvrir dans le même temps ou presque Indignation , de Philip Roth, et Profession du père . A propos de Sorj Chalandon, j'avais un a priori, hélas fondé sur l'expérience ! Sorj Chalandon...

Cette note de lecture a été publiée dans le n° 1034-1035 de la revue EUROPE au mois de juin 2015. Voltaire serait encore là qu'il aurait souhaité, j’en suis persuadé, avoir écrit ce roman. Ou plutôt ce conte. Car il s'agit d'un conte qui aurait pu être...

Parmi les Fragments obstinés (voir rubrique), ces premières phrases, ces débuts de romans, de nouvelles, d'essais, sans lesquels les oeuvres que je cite, comme n'importe quels autres textes d'ailleurs, ne seraient pas ce qu'ils sont, il en est certains...

Malgré une construction parfois difficile à suivre - mais la linéarité narrative aurait-elle été préférable, je n'en suis pas certain -, suivre le cheminement, dans le temps et dans l'espace, de Abel Truman, reste un moment de pure magie. " Wilderness...

Passer quelques jours à Venise, quel que soit le temps, ce n'est pas seulement se perdre de vue, effacer le réel, ce quotidien que le sommeil d'une nuit, tourmenté ou non, parvient à peine à digérer ; c'est bien plutôt s'inscrire en elle, se fondre, disparaître,...

Souvent, lorsque je feuillette un ouvrage de Pierre Bergounioux, l'un de nos plus beaux écrivains actuels, je me dis : à quoi bon ? A quoi bon lire cet écrivain qui a si souvent l'art de perdre son lecteur dans des idées qui, au fil de la plume, se perdent...

Comme L'hôtel des Ombres de Jean Touyarot, que j'ai récemment évoqué, Monsieur le Commandant se situe dans les années de guerre. Mais le discours de Romain Slocombe est tout autre, quasi insupportable, et pose parfois question tant on suppose de la part...

1 2 3 4 > >>