Publié par Gérard Glatt

les-condamnes-copie-1.jpgUne exposition photographique dont on a parlé, mais sans doute pas assez, s'est tenue il y a peu à la Mairie du 3ième arrondissement, à Paris. Réplique en " 3 dimensions " de l'ouvrage de Philippe Castetbon que les Editions H&O viennent de publier.

Qui sont ces condamnés ? ces hommes qui se cachent le visage, vivent dans la peur, sont soumis aux pires violences, sont condamnés à l'exclusion, à la fuite, quand ce n'est pas à la mort ? Des homosexuels, rien de plus.

Des hommes comme les autres, des hommes qui n'ont pas choisi d'être gay, qui sont ce qu'ils sont et s'en contenteraient bien, si le pays où ils vivent, où ils sont nés, où ils ont leurs racines, ne les retenait comme des criminels.

Des hommes qui parlent et disent leur souffrance.

Philippe Castetbon annonce que cette exposition sera présentée sous peu dans d'autres arrondissements parisiens ainsi que dans d'autres villes en France et à l'étranger.
A ne pas rater, surtout.

Commenter cet article