Publié par Gérard Glatt

" L’amour au sein d’une fratrie n’est pas toujours une évidence. On peut s’aimer, s’ignorer, se détester, toute la palette de sentiments est possible et mouvante selon les âges. La naissance d’un enfant « différent », quelle que soit la différence modifie aussi les rapports dans un sens ou un autre. Ici, c’est la peur qui peu à peu va se mêler à l’amour au fil des années, au fur et à mesure que Tête de paille, surnommé ainsi pour sa blondeur, grandit, prend du poids et de la force. " (...) “ C’est un texte fort et émouvant, courageux et sincère. Les propos sont parfois durs, à la mesure des souffrances endurées, mais ils sont francs, et beaucoup de familles reconnaîtront les émotions qu’ils ressentent sans toujours les admettre et oser les exprimer... ” Serge Cabrol - Encres Vagabondes 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article