Publié par Gérard Glatt

Ce matin, sur France-Inter, Joann Sfar était l'invité de Augustin Trapenard (copyright Getty)

Ce matin, sur France-Inter, Joann Sfar était l'invité de Augustin Trapenard (copyright Getty)

Joann Sfar, ce matin, sur France-Inter, la plus saine colère qui soit ! A écouter de toute urgence ! Sans culture, sans livres, sans librairies ouvertes, que reste-t-il ? La rumination, l'obscurantisme contre lequel, pourtant, en même temps que la covid-19, nous sommes censés lutter. La décision adoptée est mauvaise, plus encore elle est négative, il faut le dire, je le dis. Même un Président, qu'il soit ou non de la République, peut se tromper. Sa grandeur, sa noblesse serait de le reconnaître et de corriger.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article