Publié par Gérard Glatt

L'homme à la rampe et Les trois amies - G. Glatt - droits réservés
L'homme à la rampe et Les trois amies - G. Glatt - droits réservés

L'homme à la rampe et Les trois amies - G. Glatt - droits réservés

Fut un temps, qui n'est pas si éloigné après tout, dans les années 80, puis 90, et encore ensuite, je ne me promenais jamais sans mon appareil photo. Des photos, j'en ai fait beaucoup. Quelques-unes n'ont pas été si mauvaises. J'aimais, je préférais le noir et blanc à la couleur. Aujourd'hui, je ne suis plus certain. Comme l'écriture, elles sont une expression de l'âme à un certain moment, dont la transcription se révèle plus ou moins réussie. En voici deux, elles sont "vintage", comme on dit : L'homme à la rampe, il ne lui reste plus que quelques marches; mais saura-t-il les descendre lui qui a déjà eu tant de mal à parvenir jusque là ? Et puis Les trois amies, attentives à ce qu'elles regardent, à ce qu'elles écoutent ; nous sommes en Haute-Savoie, à Cordon, un village au-dessus de Sallanches.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article