Publié par Gérard Glatt

Les imocas : Charal, Serin, La mie Câline et Serin...
Les imocas : Charal, Serin, La mie Câline et Serin... Les imocas : Charal, Serin, La mie Câline et Serin...
Les imocas : Charal, Serin, La mie Câline et Serin... Les imocas : Charal, Serin, La mie Câline et Serin...

Les imocas : Charal, Serin, La mie Câline et Serin...

C'était avant hier, la veille du départ, on était déjà presque en route... Une foule pas possible pour admirer de superbes machines... Du côté des Imocas, pas trop de tracas apparemment : personne sur Charal, mono pourvu de foils, et attente tranquille sur Serin. Tout de même, on peaufinait encore sur La mie Câline. En revanche, sur PRB, on s'interrogeait et se prenait même la tête !

Gilles Lamiré, skipper cancalais. Sortie du bassin Vauban des Multi 50 : Fenestrea, Solidaires en Peloton et French Tech Rennes St-Malo. Clin d'oeil au Happy de Loïc Peyron.
Gilles Lamiré, skipper cancalais. Sortie du bassin Vauban des Multi 50 : Fenestrea, Solidaires en Peloton et French Tech Rennes St-Malo. Clin d'oeil au Happy de Loïc Peyron.Gilles Lamiré, skipper cancalais. Sortie du bassin Vauban des Multi 50 : Fenestrea, Solidaires en Peloton et French Tech Rennes St-Malo. Clin d'oeil au Happy de Loïc Peyron.
Gilles Lamiré, skipper cancalais. Sortie du bassin Vauban des Multi 50 : Fenestrea, Solidaires en Peloton et French Tech Rennes St-Malo. Clin d'oeil au Happy de Loïc Peyron.Gilles Lamiré, skipper cancalais. Sortie du bassin Vauban des Multi 50 : Fenestrea, Solidaires en Peloton et French Tech Rennes St-Malo. Clin d'oeil au Happy de Loïc Peyron.

Gilles Lamiré, skipper cancalais. Sortie du bassin Vauban des Multi 50 : Fenestrea, Solidaires en Peloton et French Tech Rennes St-Malo. Clin d'oeil au Happy de Loïc Peyron.

Dans le bassin Vauban, peu avant la sortie des écluses : ici, Gilles Lamiré, skipper du Multi 50 French Tech Rennes Saint-Malo, en discussion avec... (allez savoir ?). Erwan Leroux, sur Fenestrea quitte le quai, direction le grand bassin, puis c'est au tour de Solidaires en Peloton, avec Thibaut Vauchel Camus, et, enfin, le French Tech de Gilles Lamiré. Clin d’œil sur Happy, le Rhum Multi de Loïc Peyron, réplique du trimaran qui conduisit Mike Birch à la victoire de la première Route du Rhum.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article