Publié par Gérard Glatt

Et le ciel se refuse à pleurer... de Gérard Glatt (Presses de la Cité - 2018)

Et le ciel se refuse à pleurer... de Gérard Glatt (Presses de la Cité - 2018)

Editeur : Presses de la Cité
Date de parution : 18 janvier 2018
Pages : 350

 

Présentation :


Août 2016, en Haute-Savoie, sous un soleil de plomb, trois hommes se retrouvent à la mort de celle qui a broyé leur vie. Souvenirs et confidences de chacun jaillissent pour faire éclater le secret de la défunte...

Morte et muette à jamais, Germaine, fauchée par un sapin. C’est son mari, Tronchet, qui en fait la macabre découverte ce jour d’août 2016. Le travail harassant de la ferme, le soin constant porté aux bêtes n’auront été finalement que le ciment et le quotidien d’un couple désassorti. Pourquoi cette femme belle, vénéneuse, ne cachant pas son désir pour d'autres hommes, s’est-elle mariée avec cet honnête paysan, qu’elle méprisait ? Dans sa solitude et sa peine, car l’homme était amoureux, Tronchet a auprès de lui son grand fils Antoine, revenu de la ville le temps des funérailles, mais aussi Edmé, frère de cœur d’Antoine, toujours fidèle à la besogne, un vrai garçon de ferme. Tous trois forment une chaîne unie, solidaire, délivrée de l’emprise toxique de Germaine, mais pas de leurs tourments, de leur histoire commune, ni de leurs doutes quant aux circonstances étranges de la mort de Germaine.

Il y a aussi ce médaillon doré, que tous ont toujours vu au cou de la défunte, qui renfermait un soi-disant secret… Un secret que l’opaque Germaine n’a jamais voulu dévoiler.

 

On en parle :

" Germaine est, elle vraiment décédée lors de la chute de ce sapin ou bien est ce un crime camouflé ? Et qui est le coupable ? L'auteur m'a scotchée jusqu'au bout, car je n'ai rien vu venir. Cette lecture fut un vrai régal. "

Les mille et une pages de LM
 

" Pour sa construction judicieuse, pour son style fluide et précis, pour sa fine étude psychologique des personnages pour lesquels on ressent une forte empathie, pour le suspense tenu avec maîtrise et intelligence, je conseille ce roman. "

A Domi Mots
 

" Ce roman est fort plaisant à lire : pour le cadre, je l’ai déjà dit, mais aussi pour la chair donnée aux personnages, hommes et femmes complexes dans leurs sentiments mais simples dans leur quotidien... Les personnages sont habités de sentiments forts (l’amour pudique entre Joseph et son fils, l’amitié fidèle d’un jeune voisin envers Antoine, et même la violence psychologique de Germaine). Il y a de l’amour dans ce livre... "

Selectrice


" Voici un roman que j'étais très curieuse de pouvoir découvrir et qui a su me surprendre non pas tant par son fond que par sa forme. Si le début du roman sonne comme un polar et l'ensemble comme un roman régional, c'est en vérité un très beau roman d'ambiance que l'auteur nous offre ici, un roman nous invitant à la rencontre d'une femme et du caractère d'une vie.​​​​​​​ "

Les Lectures de Pampoune


" L'écriture est simple et sensible. L'intrigue habilement menée et le secret fort bien gardé, tenant ainsi le lecteur en haleine jusqu'aux dernières pages où le dénouement est au demeurant fort surprenant... J'ai beaucoup aimé ce roman régional à suspense, émouvant, ponctué d'une touche d'humour noir certes, que j'ai dévoré pratiquement d'une traite et avec lequel j'ai passé un très bon moment de lecture. "

Les Lectures de Cerise

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article