Publié par Gérard Glatt

A cette Poupée dans un fauteuil, je pense encore chaque jour. Elle s'appelait Valentine, mais ce n'était que son deuxième prénom. Celui de ma grand-mère. Lorsque ma Valentine à moi a dévalé un escalier, c'était à Puteaux, dans la rue, et que personne n'est venu tout de suite lui porter secours, c'était en 2001, au mois de juillet, je n'étais pas là... Un remords ? Mais qu'y pouvais-je en fait ? Non, je n'étais pas là, voilà tout... Et puis, des années après, le temps est arrivé pour moi de parler d'elle... De " parler " d'elle, oui, au sens propre du mot, j'aurais bien aimé, elle le méritait tant. De parler d'elle sur une scène, devant un public, pour qu'il comprenne... Enfin, c'est ainsi. Cela ne s'est pas fait. Ne se fera sans doute jamais...

J'ai retrouvé ces deux vidéos sur Youtube. J'en suis tout étonné. Je les confie à ceux qui voudront bien les regarder.

Oui, c'étaient bien elle et lui, mes parents, le jour de leur mariage...

Une poupée dans un fauteuil a été publié en décembre 2008, aux éditions Orizons

Commenter cet article